Kefala et allocs …

Seule la « kefala » reste inscrite dans le texte

zzabbbenetton06oy9L’adoption n’existe pas dans les pays de loi musulmane. On parle de kefala, procédure qui permet à un adulte de se voir confier la garde d’un mineur. L’enfant est recueilli après un abandon ou après un accord passé avec ses parents biologiques, cette nouvelle tutelle cessant à sa majorité. Un père peut ainsi déléguer son autorité parentale à son frère ou à un simple ami. Actuellement, en France, la procédure de regroupement familial peut être étendue aux enfants recueillis par kefala.

Paris, en particulier le ministère de l’emploi et de la solidarité, souhaitait mettre fin à ces pratiques, arguant du fait que la kefala n’était pas admise pour les autres ressortissants du Maghreb. La France a pourtant dû céder. La kefala restera donc inscrite, à mots couverts, dans l’accord franco-algérien nouvellement modifié. Selon l’OMI (Office des migrations internationales), 10 % maximum des demandes de regroupement familial déposées en France par des ressortissants algériens concerneraient des enfants recueillis par ce biais.

http://survivreausida.net/a3171-nouveaux-droits-pour-les-algeriens-de-france.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :